Dans une salle de classe en région parisienne :

“Qui est de nationalité française?” (presque tout le monde)

“Et qui se sent français? … Personne??”

Mais ils se sentent, noir, Hindou, Algérien,…

Il est où le tant vanté “multiculturalisme”, le “vivre-ensemble” ce mélange enrichissant ? Chacun de ces jeunes nés pourtant en France se sent lié à ses origines ethniques, culturelles, religieuses, identitaires et rejette celles de la France. Etre Français cela n’a aucune valeur pour eux, loin de là. Instructif sur l’échec de l’assimilation et de l’intégration des immigrés et de leur famille et sur la montée des communautarismes.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

23 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :