Choqués par les déclarations d’Emmanuel Macron sur les contrôles au faciès, environ quarante policiers ont refusé de participer à une opération anti-drogue à Angers. Les gagnants sont donc les racailles, une fois de plus.

Comme le fait remarquer Civitas, on préfèrerait voir les policiers refuser plutôt de s’en prendre aux Français les plus honnêtes.

On préfèrerait les avoir vu refuser de participer au matraquage de #GiletsJaunes, à l’arrestation de #dissidents tels #HervéRyssen ou à la verbalisation de cathos qui veulent la #Messe ou de Français qui se promènent simplement sur une digue sans masque“, écrit Civitas sur son compte Twitter.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :