Agnès Thill, qui siège en tant qu’indépendante à l’Assemblée nationale, fait preuve une fois de plus de grand bon sens en commentant le projet de loi voulu par Emmanuel Macron qui vise à mettre fin à l’instruction en famille (ce qu’on appelle communément l’école à la maison) et rendre très difficile la vie des écoles hors contrat (surtout catholiques) sous prétexte de lutter contre le séparatisme islamiste.

+++++++

Commandez en ligne ici

le survêtement (sweat) Défendons l’école à la maison et l’école hors contrat

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :