Le 16 juin prochain, le Puy du Fou célébrera ses 40 ans de cinéscénie. Philippe de Villiers, à l’origine de cette formidable aventure, nous raconte la genèse d’une renommée devenue internationale.

Tout démarre avec l’accueil glacial que lui réserve le 13 juin 1977 le gardien d’un Puy du Fou alors en ruine que Philippe de Villiers encore étudiant à l’ENA est venu visiter sans prévenir. Mais le gardien et sa femme deviendront vite des amis. Car de Villiers a le coup de cœur pour ce lieu abandonné.

Dire que les débuts furent laborieux serait un euphémisme. Ils furent désespérants. Le projet semblait totalement fou. Les bonnes volontés ne manquaient pas. Mais il manquait les moyens, l’expérience, les compétences. Personne ne voulait grimper à l’échelle pourrie de la tourelle du château pour y installer un étendard. Personne pour garnir de foin les sacs de la Tranchée de 1914. Aucun volontaire pour cracher le feu. Pas un seul véritable projecteur à l’horizon.

Mais la Providence veillait. La bonne volonté se mua en volonté tout court, puis en expertise, et bientôt en transmission. Chacun s’est formé sur le tas et c’est tout à l’honneur de toute l’équipe du Puy du Fou.

Les soi-disant élites, la presse et les professionnels du spectacle auront mis beaucoup de temps pour prendre cette initiative au sérieux. Le Puy du Fou fut, pendant des années, un sujet de dérision. Et puis, en mars 2012, un jury mondial a désigné le Puy du Fou comme “le plus beau parc thématique du monde“. Aucun parc français, ou même européen, n’avait reçu ce prix. Derrière cette reconnaissance, il y a une œuvre de patience, un travail d’écriture, de création et un concours d’humilités actives, rappelle Philippe de Villiers. Ensuite, les récompenses se sont mises à pleuvoir. C’est la consécration mondiale pour le Puy du Fou. La patience a payé.

L’aventure du Puy du Fou est aussi une ode à la persévérance…

Puy du Fou : Un rêve d’enfance, Philippe de Villiers, éditions du Rocher, 280 pages, 17,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :