Sanctoral

De la Férie : messe du II° dimanche après l’Epiphanie

Sainte Prisque, Vierge et Martyre

Prisque, noble vierge romaine, fut accusée à l’âge de treize ans d’être chrétienne, sous l’empire de Claude, et conduite par son ordre au temple d’Apollon pour sacrifier aux idoles. Comme elle détestait cette impiété, on la souffleta rudement et on la mit en prison ; puis, en ayant été retirée, et persévérant avec constance dans la foi, Prisque fut cruellement battue de verges, frottée de graisse bouillante et de nouveau enfermée en prison. Trois jours après, on l’exposa dans l’amphithéâtre pour y être dévorée par un lion ; mais celui-ci, oubliant sa férocité, se jeta humblement à ses pieds. Elle eut encore à souffrir dans son cachot de la privation de toute nourriture durant trois jours ; on l’étendit ensuite-sur le chevalet, on la déchira avec des ongles de fer, on la jeta dans un brasier, mais miraculeusement préservée, elle en sortit saine et sauve. Elle eut enfin la tête tranchée hors de la ville, et joignit à la palme de la virginité la couronne du martyre. Son corps fut enterré par les Chrétiens sur la voie d’Ostie, à dix milles de Rome, le quinzième jour des calendes de février.

Martyrologe

A Rome, la passion de sainte Prisque, vierge et martyre, qui, sous l’empereur Claude, reçut la couronne du martyre après de nombreux tourments.

Dans le Pont, l’anniversaire des saints martyrs Mosée et Ammone. Etant soldats, ils furent d’abord condamnés aux mines et enfin livrés aux flammes.

Au même lieu, saint Athénogène, vénérable théologien. Avant d’être jeté dans le feu, où il devait consommer son sacrifice, il chanta avec joie une hymne qu’il laissa par écrit à ses disciples.

A Tours, en Gaule, saint Volusien évêque: fait prisonnier par les Goths, il rendit son âme à Dieu en exil.

Au monastère de Lure, en Bourgogne, saint Déicole abbé; irlandais d’origine, il fut disciple du bienheureux Colomban.

A Tours, en France, saint Léobard reclus, qui se rendit admirable par son abstinence et son humilité.

A Côme, sainte Libérate vierge.

A Bude, en Hongrie, sainte Marguerite, vierge, de la famille royale des Arpadiens, moniale de l’Ordre de saint Dominique. Célèbre par la vertu de chasteté et par une très rigoureuse pénitence; elle a été inscrite au catalogue des Saintes vierges par le souverain pontife Pie XII.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

MPI vous conseille ce livre :