Invité de RTL ce matin, Louis Aliot, qui a été élu dans dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Orientales, annonce que le Front National, dont il sera un des huit députés à l’Assemblée Nationale, espère former un groupe :

“Nous espérons former un groupe à l’Assemblée avec des indépendants. »

Il faut en effet 15 députés pour constituer un groupe parlementaire.

Le FN n’a pas réussi à convertir les bons résultats du premier tour des présidentielles qui auraient pu lui permettre d’avoir un plus grand nombre de députés. En 1986 le parti frontiste avait obtenu 35 sièges !

Le départ de Marion Maréchal-Le Pen pour des raisons inavouées de contestation de la nouvelle ligne Philippot du parti, la stratégie économique de ce dernier qui ne séduit pas les Français, le mauvais débat de l’entre-deux tours, la cacophonie au sein du Front National, l’absence de débat de fond et de campagne sur les thèmes porteurs auprès des électeurs comme l’immigration et l’islamisation de la France ont démotivé les troupes mais aussi le votant lambda qui en a marre de l’insécurité, du terrorisme, du chômage, certains de l’immoralité galopante, mais qui ne se retrouve pas ou plus dans le programme du FN.

Indépendamment d’un mode de scrutin qui le défavorise fort injustement, si le FN a obtenu 5 députés dans le bassin minier où son discours économique convainc et 3 dans le Sud où il est bien implanté, le reste de la France est resté sceptique face à son discours trop gauchisant économiquement et trop tolérant, par rapport à son message d’antan, en matière d’immigration et d’islam. Dédiabolisation qui se paye aujourd’hui… D’ailleurs Florian Philippot, son grand stratège, a été rejeté par les Français.

Un bureau politique se tiendra demain au siège du mouvement à Nanterre :

“Il y a nécessairement des choses qui font parler”,

a admis Louis Aliot au lendemain des propos tenus par Gilbert Collard, qui a affirmé se poser

” des questions sur le fonctionnement du FN”.

Un rendez-vous sous haute-tension !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :