Joseph Macé-Scaron, directeur de la rédaction de Marianne, est l’un de ces journalistes du système qui se sont érigés en maîtres à penser et se veulent des gardiens de la laïcité, ce qui s’accompagne toujours d’une dose d’antichristianisme. Normal pour quelqu’un qui fréquente le Grand Orient de France.

Mais ce blablateur vient de se ridiculiser à l’écran. Invité de la chaîne Public Sénat, Joseph Macé-Scaron a voulu faire le malin, parler de révolution copernicienne, et en a profité pour affirmer que Copernic avait été conduit au bûcher par l’Eglise ! Celle qui l’interroge n’est visiblement pas plus qualifiée que lui sur le sujet et ne relève donc pas le mensonge qui peut avoir trompé des téléspectateurs.

Mais Joseph Macé-Scaron est soit aussi crétin que prétentieux, soit menteur patenté. Le chanoine astronome Copernic, célèbre pour avoir défendu la théorie de l’héliocentrisme, est mort d’un accident vasculaire cérébral le 24 mai 1543 sans avoir jamais été condamné par l’Eglise de son vivant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

71 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :