La marque de mode Gucci a dévoilé ses créations de vêtements pour hommes entièrement féminisés et émasculés lors de la Fashion Week de Milan, habillant de jeunes mannequins androgynes dans des tenues qui rappellent des vêtements de petites filles.

L’attaque totale contre la masculinité a eu lieu au Palazzo delle Scintille de Milan, mettant en vedette «la déconstruction de la masculinité du designer Alessando Michele à travers laquelle il espérait faire allusion à des alternatives non toxiques et à la positivité d’être étrange», selon Vogue .



Collection Automne / Hiver 2020 «Impuissant» Gucci HOMME, «Look 32»


«Mon petit chou» en rose et bleu bébé.
Collection Homme Gucci Automne / Hiver 2020, ‘Look 40’

«Elle condamne les hommes eux-mêmes à se conformer à une virilité phallocratique imposée pour être socialement acceptés. En d’autres termes, la masculinité toxique produit à la fois oppresseurs et victimes », peut-on lire sur ce blog délirant. 

«Par conséquent, il semble nécessaire de suggérer une désertion, loin des plans et des uniformes patriarcaux», poursuit la publication, «déconstruisant l’idée de masculinité telle qu’elle a été historiquement établie».

Cela semble bien être l’objectif de Gucci.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :