Face au cynisme de Macron, qui pose au festival de BD d’Angoulême avec un tee-shirt dénonçant les violences policières dont il est le premier responsable, Fiorina raconte son histoire au sein des gilets jaunes et son drame : elle est une des victimes de ces fameux LBD.

Macron, un coup à droite, un coup à gauche, méprisant envers les gilets jaunes, dédaigneux envers les policiers, c’est vraiment le semeur de chaos !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :