Quelle époque de confusion générale ! La gauche n’est plus la gauche, s’accommodant fort bien avec les principes du capitalisme et les puissances financières mondialistes.  La droite n’est plus la droite, recherchant avant tout le conformisme mou. Et les souverainistes ne sont plus souverainistes, préférant fréquenter les cénacles du pouvoir sous contrôle des banksters.

L’amitié affichée entre Philippe de Villiers, classé souverainiste, et Emmanuel Macron, créature de Jacques Attali et de ses compères de la haute finance mondialiste, en est une nouvelle illustration.

Les deux hommes avaient déjà montré publiquement leur franche camaraderie en mai dernier, lors de la finale de la Coupe de France. Ils viennent de se retrouver publiquement le 13 juin au cours d’une réunion organisée avec des entrepreneurs et des élus de Vendée.

Philippe de Villiers, fondateur du parc du Puy du Fou, n’a pas manqué d’y chanter les louanges du président de la République. Philippe de Villiers a affirmé qu’il était «incontestable» qu’Emmanuel Macron «incarne la verticalité de la fonction» – ce qu’il juge essentiel dans un pays qui est «une monarchie républicaine».

Autant de compliments qui en ferait presque oublier que les deux hommes viennent de bords politiques très différents, ce qu’a tout de même rappelé Philippe de Villiers : «Il n’est pas aligné sur mes idées et je ne suis pas aligné sur les siennes.»

De son côté, Emmanuel Macron commentait la présence de Philippe de Villiers : «Je suis très content qu’il soit là», avant de préciser «C’est quelqu’un – je le connais depuis 2016 – […] avec qui on a eu des discussions hautes en couleur, mais qui porte des convictions. Certaines qui sont irréconciliables et d’autres qui permettent une confrontation utile».

Quant au porte-parole de l’Elysée, Bruno Roger-Petit, il a déclaré au micro de BFMTV que les deux hommes partageaient «une certaine volonté de réaffirmer l’autorité présidentielle telle qu’elle ne s’incarnait plus dans le pays».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

43 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :