C’est aux portes de la Provence, à Montjoyer, que se situe l’abbaye d’Aiguebelle ! Fondé en 1137, ce monastère se loge dans un vallon isolé, au confluent de trois ruisseaux. D’où le nom d’Aiguebelle qui tire ses origines du latin “Aqua Bella” : Belles eaux !
Les 17 frères de la communauté vivent encore de prière et de travail, et on vous propose de découvrir un peu plus leur histoire et leur vie actuelle dans cet article. C’est parti !

L’abbaye d’Aiguebelle située dans la Drôme © Divine Box

L’histoire de l’abbaye d’Aiguebelle en 2 mn

Construite en 1137, l’abbaye a vu son histoire s’écrire depuis presque mille ans ! Au XIIe siècle, les seigneuries voisines font de grandes donations aux cisterciens d’Aiguebelle. Les moines agrandissent ainsi leurs terres jusqu’au pied du Mont Gerbier-de-Jonc !

Malheureusement, au XIVe siècle, les moines connaissent la guerre de Cent Ans et la peste noire… Triste époque qui entraîne une chute des vocations, notamment des “frères convers” qui s’occupaient des champs et des récoltes. Ensuite, à partir de 1515, les pères abbés de l’abbaye d’Aiguebelle sont nommés par le roi, et non plus par les moines : c’est le régime de la commende. Cela signifie qu’ils ne vivent pas dans l’abbaye, qui est de plus en plus délaissée. Le nombre de frères diminue alors encore très régulièrement…

Les frères finissent par fuir l’abbaye lors de la Révolution. Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! En effet, les moines reviennent dès 1815 pour faire revivre l’abbaye. La communauté de frères va alors rapidement se développer.

Aujourd’hui, en 2021, 17 frères demeurent encore à l’abbaye, et suivent la règle de saint Benoît “ora et labora”, c’est-à-dire “prière et travail”:
– ils ont 7 offices quotidiens (le premier à 4h du matin !)
– … et travaillent de leurs mains pour subvenir aux besoins de la communauté. Ils bossent ainsi dans leur atelier, et vendent des herbes de Provence ou du miel à la lavande, mais leurs deux produits les plus connus sont l’Alexion ou le baume !

Les frères cisterciens de l’abbaye d’Aiguebelle au complet ! – © Abbaye d’Aiguebelle

Des produits artisanaux faits par les moines !

C’est dans un extraordinaire cadre naturel que les moines trouvent leur inspiration afin de réaliser des produits naturels. En particulier, leurs deux produits phares sont :

– Le baume d’Aiguebelle, un baume de massage aux huiles essentielles et à la cire d’abeille. Un petit bobo ? Voici un excellent remède ! Ce baume guérisseur s’appuie sur les formules traditionnelles de l’aromathérapie. Il est excellent pour les douleurs musculaires, les problèmes respiratoires et les irritations de la peau.
– L’Alexion d’Aiguebelle, qui tire son nom du frère Alexis, qui est à l’origine de ce produit. Cette boisson tonifiante saura vous donner de l’énergie lors de coups de mou ! Non-alcoolisée, cette boisson est considérée comme le “Red Bull” monastique. Mais sa recette reste top secrète…

Les frères lors de la préparation du baume d’Aiguebelle © Abbaye d’Aiguebelle

Et pour découvrir les produits de l’abbaye d’Aiguebelle ?

Si vous souhaitez soutenir la vie monastique des frères, faire vos emplettes et découvrir par vous-mêmes tous les incroyables produits monastiques de l’abbaye d’Aiguebelle, allez-donc y faire un tour sur place : Abbaye Notre-Dame d’Aiguebelle, 26230 Montjoyer. Mais si ça fait un peu loin, cliquez ici pour acheter en ligne les produits de l’abbaye d’Aiguebelle. Ou bien là pour en savoir plus sur l’abbaye d’Aiguebelle : son architecture, ses offices etc…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

MPI vous conseille ce livre :