Le Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine a autorisé l’emploi de l’hydroxychloroquine pour soigner les personnes contaminées par le Covid-19.

Le Centre médical national d’études de cardiologie a été chargé du stockage et de la distribution du médicament aux structures médicales. Le suivi de l’efficacité du médicament a été confié au Service de contrôle de la santé publique de Russie.

Selon les dernières données, la Russie compte actuellement quelque 28.000 personnes infectées par le coronavirus, tandis que le nombre de morts s’élève à 232 et celui des personnes guéries à 2.300.

Fin mars, aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA), régulateur américain du médicament, avait déjà autorisé l’usage de l’hydroxychloroquine dans les hôpitaux.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

MPI vous conseille ce livre :