L’avocat Gilles-William Goldnadel prétend défendre la France libre. Comme son ami Eric Zemmour, il est fréquemment invité sur les plateaux de télévision pour incarner le représentant de la droite française patriote. Et même des médias dits de droite nationale se prêtent volontiers à ce jeu de dupes.

Ce qui n’empêche évidemment pas cet ardent sioniste de défendre d’abord et avant tout Israël. Ci-dessous, deux photos. La première montre Goldnadel avec ses amis Meyer Habib et Benjamin Netanyahu. La seconde, en Israël toujours, avec la journaliste Audrey Pulvar.

On ne s’étonnera donc pas que, comme Bernard-Henri Lévy, Gilles-William Goldnadel n’aime pas les Gilets Jaunes et le fait savoir.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :