Yvon Bertorello est historien, journaliste, réalisateur de documentaires et scénariste de bandes dessinées. Alban Guillemois est metteur en scène, scénariste, auteur de films d’animation et de bandes dessinées. Il y a quelques mois, ils avaient déjà signé ensemble l’album Bernadette & Lourdes, l’enquête, véritable bonne surprise qui vient de recevoir, et c’est bien mérité, le prix international de la BD chrétienne du festival d’Angoulême de la bande dessinée.

Cette fois, ce tandem nous revient avec Dom Delaveyne, le saint de Nevers : l’enquête. Enquête menée à nouveau par Léonore, jeune journaliste américaine touchée par la grâce. Intriguée par la vie de Dom Delaveyne, fondateur des Sœurs de la Charité de Nevers que rejoint Bernadette Soubirous à l’âge de 22 ans, notre jeune américaine reprend l’avion à destination de la France. Reçue par l’actuelle Mère Supérieure Générale des Sœurs de la Charité, Léonore découvre que les cheminements spirituels sont parfois bien inattendus. Ainsi, le jeune abbé Jean-Baptiste Delaveyne mène-t-il initialement une existence frivole, entouré d’amis issus de familles riches et mondaines du Grand Siècle.

C’est son cousin, Dom Jean Vignault, Supérieur claustral, qui lui rappelle ses devoirs et l’éloigne des châtelains mondains qu’il fréquente jusqu’ici. C’est ensuite l’abbé Babeuf qui ramène le jeune Dom Delaveyne sur les pas de Saint Benoît. Son mode de vie devient alors radicalement différent. Dom Delaveyne choisit la voie de la pauvreté. Tonsuré, portant l’habit de moine bénédictin, il veut désormais soulager les miséreux. C’est ce qui le conduit, avec l’approbation de son évêque, à fonder la congrégation des Sœurs de la Charité de Nevers. Les auteurs de cette bande dessinée montrent le développement de cette congrégation et ses très nombreuses œuvres de bienfaisance au service des plus pauvres (visites des malades, services hospitaliers, distribution de nourriture et de vêtements, prévention de la misère par l’instruction, enseignement catéchétique,…). Les Sœurs de la Charité de Nevers vont ensuite subir la furie révolutionnaire mais certaines échapperont à la guillotine grâce à la pression des pauvres. Cette sombre période est illustrée avec pertinence par les dessins d’Alban Guillemois.

Un procès en canonisation de Dom Delaveyne a été ouvert dans le diocèse de Nevers en 1935. Cette bande dessinée lui rend un bel hommage et contribuera, souhaitons-le, à le faire connaître auprès d’un jeune public.

Dom Delaveyne, le saint de Nevers, scénario : Yvon Bertorello, dessin : Alban Guillemois, éditions Artège, 56 pages, 14,90 euros

A commander en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

MPI vous conseille cette revue :