STROUD, Angleterre – Une femme qui s’oppose au confinement a été arrêtée devant sa famille la semaine dernière pour avoir filmé ce qui ressemblait à des couloirs d’hôpitaux vides.

Debbie Hicks, 46 ans, a été placée en détention le 29 décembre, le lendemain de sa visite à l’hôpital royal de Gloucester, et accusée d’infraction à l’ordre public. Dans un entretien ultérieur, elle dit que l’arrestation a eu lieu devant son mari et son fils de 13 ans, effrayant l’enfant. 

Debbie Hicks s’est filmée en train de commenter les couloirs et les salles désertes, affirmant que l’hôpital était «complètement vide» et condamnant les mesures de confinement et, en passant, l’association caritative MacMillan Cancer Support. Après avoir été confrontée à des personnes à l’hôpital, elle a déclaré qu’il s’agissait de «deux vieilles femmes stupides qui veulent savoir pourquoi je ne porte pas de masque facial». 

Debbie Hicks a ensuite publié huit minutes de la séquence sur Facebook. 

Le National Health Service (NHS) a nié que la vidéo de Hicks montre que l’hôpital est vide. Le  28 décembre, le Gloucester Hospitals NHS Trust a  fait une déclaration à propos de la vidéo. 

Le NHS a également déclaré que «les services ambulatoires et certains services» de leurs hôpitaux avaient parfois été fermés pendant «les vacances de Noël» et a condamné le tournage des patients. Les images du film de Hicks montrent une douzaine de personnes à l’hôpital, y compris dans le service d’urgence.   

“Filmer des patients qui attendent dans A&E sans leur consentement est à la fois intrusif et bouleversant car le maintien de la confidentialité des patients est essentiel pour que nos hôpitaux soient un espace sûr pour que vous puissiez recevoir les soins dont vous avez besoin”, a déclaré le NHS. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :