Pays-Bas – Dimanche à Amsterdam, des milliers de personnes ont manifesté contre le confinement et la dictature sanitaire. Mais la manifestation était interdite et a été sévèrement réprimée par la police. Charges de cavalerie, mises en action de plusieurs canons à eau, arrestation de plus d’une centaine de personnes…

Dans ce pays symbole du pire libéralisme et de la décadence la plus débridée, il est permis aux pédophiles d’avoir leur propre parti politique, aux marchands de drogues d’avoir pignon sur rue, à la zoophilie de s’étaler dans les kiosques “pour adultes”, mais il n’est pas autorisé de manifester contre le confinement et toutes les restrictions imposées par la dictature sanitaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :